L'Odyssée du Papillon

Nos
engagements

Depuis 2016, l'Odyssée du papillon
est devenue l'agence de référence pour le
voyage expérientiel & immersif au service
des voyageuses exigeantes, nomades conscientes

Histoire & Concept​

L’expérience est au coeur de nos voyages, la confidentialité en est la devise. Les “voyages 100% féminins” sont un concept inventé par l’Odyssée, intégrant “une valeur ajoutée qualitative indissociable de notre identité” & une dimension émotionnelle induite par le partage d’expériences inédites en petit comité, confidentiel. Nos voyageuses vivent des moments forts de partage et de bienveillance avec les femmes d’ici et d’ailleurs. L’art de vivre de la femme du monde est ici la clé de voûte de chaque voyage. Les voyages au féminin sont basés sur la sororité et n’ont rien de marketing. Nous ne fonctionnons pas avec de gros budgets publicitaires. Le bouche à oreille & la fidélité de nos clients.es sont notre plus belle récompense. Nous tenons à nos valeurs confidentielles ; derrière chaque création de voyage se cache une histoire, des rencontres et beaucoup de travail. Les voyages en famille, en Immersion & le sur-mesure viennent ouvrir le champ des possibles, à tous, pour vivre l’expérience de nos voyages cousus-main. Nous naviguons à contre-courant :  notre offre reste 100% online depuis le début de l’Odyssée en 2016, mais nous restons surtout connectées à nos voyageurs.ses : nos voyageurs ont certes la possibilité de réserver en ligne (pour les voyages 100 % féminins) mais ils ont un contact systématique avec l’une d’entre nous par téléphone, mail ou visio avant toute validation et pour le suivi de leur dossier jusqu’au retour. “Nous sommes loin des sites de voyages déshumanisés et sans âme”. “Contre les idées reçues” : Ici, le voyage organisé, c’est avant tout la liberté de faire le bon choix grâce à des conseillers expérimentés : les personnes qui nous font confiance pour leurs vacances connaissent la valeur ajoutée d’une agence, de notre agence. C’est notamment la liberté de choisir son voyage en donnant simplement son budget et ses envies du moment, puis se laisser porter par de vrais conseils de pros. Notre métier c’est avant tout répondre à vos attentes par le conseil, vous accompagner de la préparation et jusqu’à votre retour de voyage mais aussi veiller à votre sécurité, votre confort, avec un prix clair et sans surprise.

Valeurs

Le voyageur, notre priorité :

Nos voyageurs et leur satisfaction sont notre préoccupation première. Nous faisons preuve d’une grande flexibilité pour que votre voyage soit une vraie réussite. Nous sommes en contact avec nos clients de la préparation jusqu’au retour de voyage, et bien au-delà. Sur place, vous aurez un contact francophone que vous pourrez joindre 7j/7. En cas d’imprévu, vous ne serez jamais seuls.es, une solution saura être trouvée.

Savez-vous que pour exercer son métier, une agence de voyages ou un voyagiste français doit répondre à un certain nombre d’obligations très exigeantes pour la sécurité du voyageur ? L’odyssée du papillon répond à toutes ces obligations (voir la rubrique Garanties).

Nos voyages ont une âme : Nous avons à cœur de donner une véritable “âme” à nos voyages, en répondant aux aspirations des voyageurs.ses de tous âges et de tous horizons, qu’elles/qu’ils souhaitent s’évader le temps d’un voyage ou partager des moments en famille ou entre amis.es. Nous tenons à notre identité d’artisan du voyage loin des géants du tourisme et du tourisme de masse qui devient “sur-tourisme”, de plus en plus désorganisé et destructeur des ressources. Notre engagement se reflète dans notre démarche responsable. Nos voyages sont élaborés en collaboration étroite avec les populations locales ou encore avec les communautés et des experts, tels que Native Immersion, représentante de l’ONG mondiale WINTA, et des anthropologues pour les voyages en Immersion. Nous condamnons les intrusions non encadrées de “backpackers” ou d’influenceurs dans les communautés, appelant à mettre fin à cette pratique préjudiciable.

Partenaires locaux

Le voyage responsable pour nous, c’est avant tout respecter les populations locales, leur culture et leur environnement. Dans ce contexte complexe mais aussi en pleine évolution, chaque « goutte d’eau » importe. La fondatrice, Pascale Orsola-Petit, travaille depuis des années en faveur d’un tourisme respectueux et éthique dit  responsable. Le choix de nos partenaires : toutes les personnes avec lesquelles nous travaillons depuis des années, dans le monde entier sont des professionnels de terrain, de petites structures locales, mais aussi des guides professionnels, tous concernés par leur environnement et engagés dans la mise en valeur de leur culture et de leur patrimoine. Nous connaissons personnellement tous les acteurs de notre production, et avons tissés avec eux des liens solides. Ceux qui le souhaitent ont la possibilité de mettre en avant leurs différentes actions sur notre site. Le prix juste : l’odyssée du papillon paie le prix établi par ses partenaires, qui est le prix nécessaire pour que les personnes qui travaillent sur le terrain soient justement rémunérées et puissent vivre dignement de leur activité. L’odyssée rémunère tous ses prestataires avant l’arrivée des voyageurs. Notre engagement envers eux est celui d’une collaboration sereine et pérenne. « Le respect des uns et des autres crée un cercle vertueux « dans lequel, vous, voyageur, entrez pour votre plus grand bonheur en vivant une expérience unique : les populations savent que vous êtes venus jusqu’à elles, sans préjugés, et avec intérêt pour échanger et apprendre les uns des autres. Vous êtes donc, vous aussi, accueillis avec respect. Le choix des prestations : Les « activités » : dans tous nos voyages, les traditions des populations visitées sont mises en lumière par le biais de rencontres et d’activités auxquelles le voyageur participe et interagit. Nos voyages sont l’occasion pour le voyageur de rencontrer des personnes et de visiter des lieux incroyables. Tout ceci n’a été rendu possible que par le travail de nos partenaires sur le terrain.

Tourisme responsable

« Je vous demande de continuer à chanter avec moi sur les routes du monde où vous êtes en chemin. Préparons-nous à des retrouvailles merveilleuses ». Soeur Emmanuelle

De la réflexion à l’action :

La réflexion au sujet du tourisme « durable » par les professionnels du tourisme est ancienne et complexe. La problématique reste globale. Le tourisme responsable concerne à la fois les pays d’accueil (dont pour certains le tourisme représente leur plus grande source de richesse), les agences & tours-opérateurs (et autres professionnels du tourisme) & les voyageurs… autant d’intérêts différents qui rendent complexes les actions ou tentatives d’actions coordonnées.

Nos actions

En plus du choix de nos partenaires locaux qui répondent à nos valeurs, nous sélectionnons avec soins les composantes de nos voyages :  L’hébergement : les structures locales sont toujours mises en avant (petits hôtels locaux et auberges, fermes, chez l’habitant …) ; l’habitat traditionnel et/ou typique est privilégié quand cela est biensûr possible. Le rythme : nous essayons de privilégier les échanges interculturels, les étapes un peu plus longues sur chaque lieu, au rythme effréné de certains circuits. Nous privilégions au « tout voir », le fait de bien vivre les lieux visités, de s’imprégner des ambiances et des personnes.
Le transport : bon là on avoue, on pèche un peu : on n’a pas trouvé mieux que l’avion pour se rendre à l’autre bout du monde et le système des compensations carbonne est largement controversé [[ petit résumé :  *Biodiversité menacée : Les plantations commerciales d’arbres destinées à la neutralisation du carbone peuvent nuire à la biodiversité et aux fonctions des écosystèmes. Elles sont souvent motivées par des intérêts financiers plutôt qu’écologiques. **Monocultures : Les plantations de capture de carbone sont souvent des monocultures dominées par quelques espèces d’arbres (comme le teck, le mogno et le cèdre) cultivées pour le bois, la pâte à papier ou l’agroforesterie. Cela réduit la diversité biologique. ***Effets néfastes : Ces plantations peuvent dégrader directement les écosystèmes en réduisant le débit des cours d’eau, en épuisant les nappes phréatiques et en acidifiant les sols.]]

En alternative, et pour des séjours pas trop loin – biensûr, nous proposons le train… Et une fois sur place, ben là aussi c’est un peu compliqué : quand on peut, on privilégie biensûr les transports en commun, le train, le bateau, le vélo… mais quand ya pas ya pas ! Alors c’est le bon vieux bus, plus petit que gros mais bus quand même ou la voiture.

Tous nos voyages en départs garantis sont accompagnés par des guides locaux  (francophones quand c’est possible).

La confidentialité pour l’expérience : les voyages proposés en départs garantis  sont organisés pour de petits groupes (10 maximum pour les voyages 100% féminins) pour une meilleure interaction avec les populations locales et pour pouvoir accéder sans être intrusifs à des lieux reculés, hors des sentiers battus, en laissant le moins de « traces » possibles.

Nos actions sociétales & partenariats en bref : nous n’aimons pas vraiment mettre en avant nos actions de tous les jours, cela donne l’impression de les utiliser à des fins marketing mais bon, il parait que ça vaut quand même le coup pour que nos voyageurs en apprennent un peu plus sur nous ; si les sujets vous interessent donc, quelques exemples :

Nous travaillons main dans la main avec Native Immersion/Winta pour tous les séjours en Immersion avec les populations autochtones. Nous avons pour la suite de grands projets. En savoir plus : Site de Native Immersion

Nous travaillons actuellement sur un projet pour financer les études dans le secteur du tourisme de jeunes filles Maasaïs en Tanzanie avec une anthropologue, avec laquelle nous travaillons déjà pour les séjours en Immersion pour les voyageurs francophones (Maasai et Samis)

Nous sommes fières d’avoir été sélectionnées en tant que partenaire et fournisseur officiel pour l’organisation des voyages pré et post festival du prochain Dragon Boat (2026) qui aura lieu en France : L’IBCPC est une organisation internationale qui soutient les femmes atteintes du cancer du sein à travers le “Dragon Boat”, un sport nautique en équipe. Ce festival, qui a lieu tous les 3 à 4 ans, rassemble des équipes de femmes du monde entier. En 2026, le Festival participatif IBCPC de Dragon Boat se tiendra à Aix-les-Bains, en France, au cœur des Alpes françaises. Cet événement réunira des femmes du monde entier pour partager un moment merveilleux ensemble dans un site naturel à couper le souffle. Il accueillera, 4500 participants.es parmi les 320 équipes.
Si vous voulez en savoir plus : Site de l’IBCPC 2026  

Et vous comment pouvez-vous agir ? Le Voyageur & le Voyage Responsable

« Voyager avec un esprit d’humilité et un désir véritable de se réunir avec les autochtones ».
Voyager responsable, c’est facile et à la portée de tous. Nous reprenons tel quel le texte ci-dessous, que nous avons ainsi apprécié car il mène à la réflexion. Même si pour certains (et tant mieux!) tout ce qui suit est évident et un tantinet cliché voire rétrograde (début des années 2000, à la fois si loin et si proches), nous le préférons à une liste numérotée de choses à faire et ne pas faire !

Le Code de l’éthique du centre nord-américain pour un tourisme responsable fait plusieurs suggestions : Voyagez avec un esprit d’humilité et un désir véritable de se réunir et de parler avec les autochtones. Rendez-vous compte des sentiments des autres. Ayez du respect et évitez les comportements blessants, en particulier en prenant des photographies. Cultivez l’habitude de l’écoute active et observer plutôt que simplement entendre et voir. Évitez la tentation “de connaître toutes les réponses”. Rendez-vous compte que d’autres peuvent avoir des concepts de temps et d’attitude qui sont différents et non inférieurs à ceux hérités de votre propre culture. Au lieu de regarder seulement l’exotique, découvrez la richesse d’une culture et d’une façon de vivre différentes. Apprenez les coutumes locales et respectez-les. Rappelez-vous que vous êtes seulement un visiteur parmi tant d’autres. Ne vous attendez pas à des privilèges ou à des traitements spéciaux. En négociant avec les commerçants, rappelez-vous que les plus pauvres peuvent renoncer à un bénéfice plutôt qu’à leur dignité personnelle. Ne tirez pas profit désespérément des pauvres. Payez un prix raisonnable. Tenez les promesses que vous faites aux populations locales, si vous ne pouvez pas tenir vos promesses, ne les faites pas. Passez du temps chaque jour à réfléchir sur vos expériences afin d’approfondir votre compréhension. Votre enrichissement est-il salutaire pour toutes les personnes impliquées ? Pensez à pourquoi vous voyagez en premier lieu. Si vous voulez vraiment « une maison loin de la maison pourquoi voyager ? » …

Biensûr posez-vous, vous aussi la question du choix éthique avant de réserver vos vacances – je vous livre ici un extrait d’article que j’aime beaucoup à ce sujet sur les paradoxes du tourisme (et du touriste) et de ses choix : Etude  “Strategos” dirigée par Cyril Blanchet, Directeur de la pédagogie, publication et recherche à l’ESCAET, cette étude explore les forces en mouvement dans le secteur du tourisme en se penchant sur des paradoxes clés.

Voici quelques-uns de ces paradoxes :

Le Paradoxe de la Congestion :
Malgré les crises rencontrées par le secteur, les flux touristiques ont constamment augmenté. Cependant, cette affluence peut entraîner une surcharge des infrastructures, une dégradation de la qualité de vie pour les résidents et une pression sur l’expérience touristique. Des villes comme Amsterdam, Venise et Dubrovnik, victimes de leur succès, font face à des files d’attente plus longues, des prix en hausse et des environnements détériorés.
Le Paradoxe de l’Authenticité :
Les voyageurs cherchent à s’immerger dans la culture locale et à découvrir les traditions. Cependant, certaines destinations commercialisent leurs traditions au risque de perdre leur authenticité. Le défi réside dans la préservation culturelle tout en répondant aux attentes des voyageurs modernes. Comment partager et protéger le patrimoine tout en offrant des infrastructures contemporaines ?
Le Paradoxe de la Gentrification : Les flux touristiques peuvent entraîner une gentrification urbaine, augmentant les prix immobiliers et expulsant les populations locales de certains quartiers. Les logements deviennent des locations de courte durée, et l’authenticité culturelle est menacée. Ce phénomène soulève des questions sur la diversité culturelle et l’équilibre entre tourisme et résidents.
Ces paradoxes illustrent les tensions inhérentes au tourisme et nous invitent à réfléchir sur la manière dont nous pouvons concilier croissance économique, préservation culturelle et qualité de vie. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article complet sur la multiplication des paradoxes du tourisme par Strategos > https://strategos.fr/la-multiplication-des-paradoxes-du-tourisme/

L'équipe

Pascale Orsola Présidente L'Odyssée du Papillon

Pascale Orsola-Petit, CEO, fondatrice – “La tête dans les nuages : Ma passion pour les voyages vient de loin, notamment grâce à un papa qui partait des mois sur des chantiers à travers le monde et revenait des cadeaux et des histoires plein les valises. Après un long parcours professionnel dans le tourisme “traditionnel” j’ai fini par m’envoler pour vivre ma propre aventure, celle de l’Odyssée du papillon, pour suivre mes convictions, sortir du schéma classique du tourisme de masse & du cliché de l’agence de voyages avec son local et ses petites brochures en papier.  En 2016, le télétravail (avant son grand essor post-covid) est déjà au rendez-vous à L’Odyssée du Papillon. Une nouveau concept est né : des voyages responsables, exclusifs proposés, “online”, à des voyageurs (surtout des voyageuses)  de toute la France mais aussi de Belgique et de Suisse  & avec de vrais humains, pro. du voyage derrière. On parle aujourd’hui d’agences “Phygitales”.

Ma vision

Les pieds sur terre Des voyages qui parlent aux femmes, par et pour les femmes qui est parti d’un constat : les voyageuses sont de plus en plus, de tous âges et de tous horizons qui rêvent de se réserver des moments à soi, en dehors de leur quotidien ou du cadre familial. Mais à d’autres moments l’on souhaite toutes aussi, partir en famille ou entre amis.es.

Le concept hybride de l’Odyssée du papillon s’adresse en priorité aux voyageuses mais aussi à leur entourage.

Grâce à des thématiques tournées vers l’autre, j’essaie de donner une vrai “âme” à mes propositions de voyage. J’ai voulu une collection de voyages inédits & expérientiels :

> les Voyages 100% Féminins : 
> les Voyages en Famille
> les Voyages sur-mesure (personnalisables à l’infini, pour tous)
> & enfin de beaux projets avec les Voyages en immersion qui m’animent depuis le début avec passion mais qui demande aussi un énorme travail. La proposition de voyages en immersion est élaborée de manière 100% responsable en collaboration totale avec les communautés et avec  l’intervention de spécialistes de la cause des peuples racines sans l’accord desquels nous n’intervenons pas.

Marine Faure, Travel Designer ExpertBaignée dans les voyages depuis le plus jeune âge le choix du métier de Travel Designer était une évidence. Après plus de 15 ans d’expérience en agence traditionnelle, j’ai posé mes valises à l’Odyssée du papillon. Quelques exemples de destinations pour lesquelles je peux vous orienter au mieux et créer votre voyage de rêve :  Canada, Usa, Kenya, Tanzanie, Egypte, Réunion, Ile Maurice, Thaïlande, Guadeloupe, Costa-Rica, Cuba, Polynésie*, Sri-Lanka, Seychelles, Nouvelle-Calédonie, Islande, Italie , Grèce, Portugal, Espagne, Madère.

*Certifiée Spécialiste de Tahiti par Tahiti Tourisme.